Guide de survie pour collaborer avec un patron visionnaire

Personnage enthousiaste, il débarque tous les jours avec une idée innovante. Il est peu disponible et l’esprit toujours occupé à de nouveaux projets. Ses passages au bureau sont aussi rapides que l’éclair et les feuilles volent dans son sillage. Vous reconnaissez ce singulier personnage ? Vous devez travailler avec lui, mais vous ne voyez pas trop comment vous y prendre ? Pas de panique. Voici quelques astuces pour mieux collaborer avec un patron visionnaire.

Réunion de collaborateurs

Faites des points efficaces

Toujours parti par mont et par vaux pour concrétiser ses idées, le visionnaire n’a pas de temps à perdre. Ainsi, lorsque qu’il vous accorde 5 minutes pour faire un point, c’est le moment d’être efficace. Vous devez donc récolter et obtenir un maximum d’informations, en un minimum de temps.

  • Faites une liste des points à voir
  • Hiérarchiser les points en fonction de leur urgence et leur importance
  • Surlignez les points qui demandent une réponse urgente. Pour plus de sureté, doublez votre demande avec un email de rappel
  • Anticipez les questions. Vous savez qu’il est intéressé par le projet X ? N’attendez pas que votre patron vous pose une question pour fouiller dans vos dossiers à la recherche de la réponse
  • Reportez les points que vous n’avez pas eu le temps de voir, pour votre prochaine entrevue

Reformulez pour éviter incompréhensions et quiproquos

Quand on échange avec un visionnaire, ça va vite. Les discussions sont toujours intéressantes et on en ressort très enthousiaste. Mais une fois devant son ordinateur, surgit le point d’interrogation : « Mais qu’est ce que je dois faire au juste ? ». Assurez-vous d’être sur la même longueur d’onde que votre boss :

  • Reformulez ce qu’il attend de vous
  • Demandez-lui de confirmer que vous avez bien compris la mission
  • Assurez-vous que les délais d’exécution sont réalistes

Evitez de le contredire sans arguments solides

Le visionnaire cogite jour et nuit. Il engrange informations et biblio pour développer ses idées innovantes. Alors, évidement, si vous lui lancer nonchalamment qu’il raconte n’importe quoi, ça risque de l’énerver. Par contre, la confrontation d’idées et la critique constructive lui seront très utile.

  • Faites le point avant d’aller le voir. Une analyse Force / Faiblesse / Menace / Opportunité (analyse SWOT) pourra vous être utile
  • Préparez vos arguments, condensés en un exposé court et percutant
  • Présentez-lui une contre-proposition
  • Osez être force de proposition. N’oubliez pas que le visionnaire aime faire avancer ses idées. Il ne vous en voudra pas de proposer une autre manière de faire.

Convenez d’une méthode de travail

Le patron visionnaire vit généralement dans une autre dimension. Ainsi, il peut s’imaginer que ses collaborateurs sont constamment en train de réfléchir à sa dernière innovation. Pour éviter les frustrations, convenez d’une méthode pour collaborer avec lui.

  • Fixez ensemble les limites (Jusqu’à quelle heure peut-il vous joindre ? etc…)
  • Prévoyez une validation tacite pour les missions secondaires. (Exemple : s’il n’a pas émis de remarques après l’envoi d’un document, sous X jours, celui-ci sera considéré comme validé)
  • Planifiez des créneaux pour faire des points réguliers (L’idéal étant de prévoir un créneau récurent, ex : 30 minutes le lundi matin tous les 15 jours)
  • Identifiez les canaux de communication à privilégier (mails, appels, textos…). La boite email de votre boss regorge de mails non lus et il pousse un soupir désespérer à chaque fois qu’il ouvre sa messagerie. Le mail ne sera donc pas le meilleur moyen de communiquer avec lui.

Faites le post-it

Collaborer avec un patron visionnaire demande de l’organisation. En effet, la gestion du quotidien l’intéresse peu. Vous pouvez donc lui être d’une aide précieuse :

  • Utilisez les rappels : alerte mail, événement dans le google agenda, post-it sur son ordinateur….
  • Rappelez-lui sa « todo list » lors de vous entrevue
  • Préparer les rendez-vous : rappel des principales informations de votre interlocuteur, etc.

 

Je collabore depuis plus de 8 années avec un visionnaire. Lorsque l’on partage les mêmes valeurs, l’expérience est très enrichissante. Et on y survit très bien ! Le secret réside dans l’organisation et la bienveillance. Cf article sur la communication positive

 

A venir dans les prochains articles : faire une pause nature et mieux gérer ses emails. Pour ne rien rater, inscrivez-vous la lettre d’information.

Vous avez des questions ou vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-moi

 

Crédit photo de cet article : fotolia

Après 10 années d’expérience dans la coordination de projets environnementaux, je vous propose de vous accompagner pour faire pousser vos idées. Organisation interne, gestion de projet, stratégie éditoriale, rédaction de contenus…